Le MAG'

Deviens un·e as du jardinage ! 🍅

Avec les beaux jours qui arrivent, quoi de mieux qu’une session de jardinage pour se dĂ©tendre ?


L’équipe d'AniWild te livre ses astuces pour te crĂ©er un espace vert que tu sois en maison avec jardin ou en appartement. Une activitĂ© qui peut se faire seul·e ou en famille !


Profite de ce week-end de trois jours pour créer ton potager et y planter ce qui te ferait plaisir : plantes aromatiques, fruits et légumes, fleurs



C’est parti, plaisir et satisfaction garantis !



- DĂ©niche des plants en confinement -

Le printemps est lĂ , avec ses jours ensoleillĂ©s et ses bourgeons florissants, mais les jardineries, graineteries et autres Ă©tant fermĂ©es, la question se pose : oĂč trouver ses graines et ses plants en confinement ?


Pour trouver ce qu’il te faut, tu peux chercher :


- Dans les grandes surfaces : si les magasins spécialisés sont fermés, le rayon jardinage des autres commerces permet toujours de dénicher quelques sachets de graines, des plants, des bulbes...


- Sur Internet : en commandant en ligne, tu peux puiser parmi de nombreux catalogues et mĂȘme privilĂ©gier les petits producteurs de graines bio (Kokopelli, Biaugerme, Semailles, La bonne graine...) ou le troc de graines, comme sur www.grainesdetroc.fr. Pense Ă  concentrer tes commandes sur le nĂ©cessaire pour limiter la pollution liĂ©e Ă  la livraison et le risque d'exposition des livreurs.


- Dans tes propres graines : en tant que jardinier·Úre, tu dois sûrement avoir une réserve de sachets de graines entamés quelque part. Tu peux aussi récolter tes propres graines d'une année sur l'autre et respecter le calendrier des semis de la saison !

- Trouve ton coin vert -

En ville, pas toujours facile de trouver la place de cultiver ses fruits et légumes, et de faire pousser quelques plantes, mais pas impossible pour autant car des solutions existent !


- Le mini-potager : tu peux profiter d'un petit balcon ou d'un rebord de fenĂȘtre avec un peu de soleil pour planter des herbes aromatiques ou des tomates cerises par exemple.


- Les jardins partagés : ils sont de plus en plus nombreux dans les villes et permettent aux citoyen·ne·s de partager un espace vert pour cultiver des fruits et légumes frais.


- Les jardins familiaux : chaque riverain·ne ne disposant pas d’un jardin peut se faire attribuer une parcelle pour cultiver ses propres plantes, fruits et lĂ©gumes.



- Trouve ton coin vert -

Se lancer dans la crĂ©ation de son premier potager peut ĂȘtre aussi excitant que dĂ©courageant si tu n’as pas toutes les clĂ©s ! Voici quelques conseils pour t’accompagner dans tes dĂ©buts.


- Choisis le bon emplacement : l’orientation idĂ©ale par rapport au soleil est Sud-Sud-Ouest. Si ce n’est pas possible, assure-toi qu’il sera au moins Ă  l’abri du vent, Ă©loignĂ© des grands arbres et sur un sol riche.


- Choisis une surface adaptĂ©e Ă  tes besoins : il est inutile de crĂ©er un potager trop Ă©tendu et de multiplier les cultures. Il faut prendre en compte le temps d’entretien, mais aussi ta propre consommation de fruits et lĂ©gumes. Une parcelle de 10 m x 10 est suffisante pour nourrir 4 personnes pendant un an, par exemple.


- Optimise l’espace : tu dois pouvoir circuler facilement entre les cultures, sans les Ă©craser (prĂ©voir environ 30 cm de large entre chaque culture).


- Choisis des espÚces simples à cultiver : pour ne pas te compliquer la tùche, tu peux commencer par des radis, des haricots, des carottes ou des légumes-feuilles, en graines ou directement avec des plants.


- Associe des espĂšces compatibles les unes avec les autres : les espĂšces peuvent ĂȘtre complĂ©mentaires et se protĂ©ger des parasites entre elles (le poireau et la carotte, par exemple), en revanche certaines cultures peuvent nuire Ă  d’autres (le brocoli et la fraise, par exemple).