top of page

L'éco-anxiété au cœur de nos préoccupations 💜🌿



Quand on voit dans l’actualité que le réchauffement climatique s’intensifie et que les injustices sociales grandissent, quand on lit le dernier rapport du GIEC ou encore quand on regarde l’état de notre biodiversité par nos fenêtres souffrant des périodes de sécheresse et de chaleur toujours plus longues et intenses, il y a de quoi s'inquiéter et ressentir toute sorte d'émotions.


Si tu te reconnais dans ce paragraphe, tu es peut-être éco-conscient, éco-lucide ou pire encore : éco-anxieux… mais non pas de panique, c’est normal, et c’est justement ce qu’on veut dire à tout le monde. Peu importe le mot qu’on met dessus, il devient nécessaire de prendre soin de soi et des autres et encore mieux, transformer ses émotions en passage à l’action. D’après une étude, 75% des 18-25 ans serait touchés par une forme d’éco-anxiété, AniWild veut alors agir concrètement sur son territoire pour sensibiliser et accompagner au mieux ces jeunes et les autres.


Nous avions déjà organisé en février 2022 une campagne de 15 jours sur le sujet mais que nous avons trouvé à postériori pas assez développé et manquant de profondeur. Pourtant chez AniWild l'éco-anxiété on connait bien... et pas forcément besoin d'arriver à des stades très avancés comme de l'insomnie ou de la dépression mais bien juste en se posant la simple question : est-ce-que j'ai envie d'avoir des enfants plus tard et leur laisser ce monde ? Nous avons aussi encore plus dernièrement créé notre nouveau concept éphémère : la talk zone.


Bref tu l'a compris, l'éco-anxiété est devenu rapidement notre priorité majeure mais pour agir concrètement il nous manquait deux choses :


Tout d'abord des fonds : En avril dernier, nous avons déposé dans le cadre de l'appel à projet "Défis Jeune" de la Ville de Saint-Germain-en-Laye, des propositions d'actions et d'accompagnements des jeunes autour de l'éco-anxiété, un sujet encore méconnu. Et très bonne nouvelle : AniWild fait parti des heureux élus et nous allons donc recevoir une bourse de 650€ pour financer ce programme très prochainement.


Ensuite, l'accompagnement par des pros : Pour ça on est justement en ce moment en train de travailler dessus. Rien de mieux que d'être accompagnés par des professionnels de santé mais également des études concrètes pour avancer sur le sujet. On va a cette occasion se rapprocher de psys mais aussi du Conseil Local de la Santé de la Ville de Saint-Germain-en-Laye composée de professionnels du secteur pour avancer ensemble.


Notre but final, parler d'éco-anxiété à travers des outils de communication adaptés (affiches de prévention, dépliants, site internet ressource...) pour sensibiliser sur l'existence du problème, des événements/ rencontres avec des professionnels pour verbaliser ses émotions et/ou se renseigner sur le sujet ou encore un jeu de cartes pour comprendre l'enjeu de façon ludique. Nous souhaitons faire parler de l'éco-anxiété notamment auprès de l'Académie de Versailles pour le territoire de Saint-Germain-en-Laye et rendre les éco-délégués ambassadeurs de ces questions dans leur établissement scolaire.


En clair, un gros chantier en perspective.


La Team AniWild

Comments


bottom of page