• AniWild

L’UPCYCLING : QUAND LA MODE SE MET AU RECYCLAGE 👕

Dernière mise à jour : 29 mars 2021

Vous n’êtes pas sans savoir que la production de vêtements passe par la production de coton qui demande une quantité d’eau astronomique. On estime qu’il faudrait entre 7 à 10 tonnes d’eau pour faire un seul jean 💧


Même si la Terre est couverte à plus de 70% d’eau, seul l’eau douce (l’eau non salée donc de l’eau qui ne vient ni des océans, ni des mers) permet le développement des plantes. Le problème c’est que l’eau douce est aussi utilisée massivement par l’Homme et cette ressource bien qu’elle le paraisse, n’est pas inépuisable.


La solution ? L'upcycling 👕


L’équipe AniWild t'explique tout 💪




 

C'est quoi, l'upcycling

L’upcycling c’est le fait de prendre des vieux vêtements pour en faire de nouveaux. Pour faire simple, c’est du recyclage de vêtements ♻️

"Dans le domaine de la mode, l’upcycling (littéralement « valoriser en recyclant » ou « sur-recycler ») se fait de plus en plus connaître. Certaines marques n’hésitent pas à utiliser des matériaux recyclables (le plastique, notamment) pour le transformer en robes ou articles de maroquinerie tels que des sacs à main." (WWF)

L’upcycling va permettre de donner une nouvelle vie aux vêtements non vendus ainsi qu’au tissu inutilisé pour faire de nouveaux habits et donc la préservation de cette ressource qui est vitale non seulement pour nous mais aussi pour les autres êtres vivants 🤩

Qui pratique ce recyclage ❓♻

De plus en plus de petits créateurs se mettent à cette pratique responsable, mais également plusieurs marques comme Jules qui a sortie une collection en partenariat avec l’association Anti_Fashion Project basé à Roubaix dans le Nord.


"Une collection 100% upcyclée avec des vêtements dans l’aire du temps et à des prix abordables." (JULES).

Un nouveau Label a également vu le jour, le Label Low Impact. Alors qu’un t-shirt dit « basique » parcourt en moyenne plus de 65 000 kilomètres (plus d’une fois le tour de la Terre 🌍), le t-shirt Low Impact ne parcourra pas plus de 5 000 kilomètres. Même si aucun vêtements n’est proposé à la vente, ils devraient être vendu d’ici peu. On vous met le lien juste ici.


Et surtout n’oubliez pas, l’eau n’est pas une ressource infinie, alors prenez des douches 😉


 

Benoit Calvet | ANIWILD

Mots-clés :